Style Switcher

Layout type

Menu type

Header style

Footer style

Background for boxed layout

Background color:

illusion


Des députés de tous bords défendent les actions gratuites pour les start-ups

Des députés de tous bords défendent les actions gratuites pour les start-ups

Des députés de tous bords défendent les actions gratuites pour les start-ups

13 décembre 2016 – Laure de La Raudière, députée Les Républicains d’Eure-et-Loir et Luc Belot, député PS du Maine-et-Loire ont publié hier une vibrante tribune pour défendre le mécanisme de l’attribution gratuite d’actions dans le monde des start-ups.

Ce texte a été cosigné par d’autres députés de droite comme de gauche : Olivier Carré (LR, Eure-et-Loir), Virginie Duby-Muller (LR, Haute-Savoie), Corinne Erhel (PS, Côtes-d’Armor), Laurent Grandguillaume (PS, Côte-d’Or), Lionel Tardy (LR, Haute-Savoie).

Les députés rappellent les vertus de ces AGA pour des sociétés ne disposant d’encore peu de moyens de rétribution : « Les actions gratuites sont aux jeunes pousses innovantes de 2015 ce que le plan d’intéressement ou de participation était aux usines de 1945 : un formidable outil de redistribution des richesses, basé sur le mérite, qui permet notamment de financer des rémunérations alternatives au salaire, mais, surtout, de fidéliser les salariés dans un contexte de très forte concurrence. »

Si certains abus doivent être punis, ce contrôle ne devrait pas passer par une fiscalité défavorable à l’ensemble du tissu économique.

Au contraire, il est crucial d’établir un cadre fiscal clair et stable pour accompagner le développement des sociétés de croissance.

Et les députés de conclure sur un cri du cœur : « Nous sommes attachés à l’association des salariés à la réussite de leur entreprise, dans un pacte social du XXIe siècle. »

La tribune est à lire ici