Style Switcher

Layout type

Menu type

Header style

Footer style

Background for boxed layout

Background color:

illusion


36 milliards d’euros en actions de leur société détenus par les salariés actionnaires du SBF 120

36 milliards d’euros en actions de leur société détenus par les salariés actionnaires du SBF 120

36 milliards d’euros en actions de leur société détenus par les salariés actionnaires du SBF 120

5 juillet 2011 – Assembly Conseil annonce les premiers résultats de son étude annuelle sur l’Actionnariat Salarié au travers des Rapports Annuels des sociétés du SBF120.

Cette étude est exhaustive sur la totalité des sociétés composant l’indice SBF 120 d’Euronext Paris et ne dépend donc pas de la bonne volonté de répondants volontaires à une enquête.

2,84 % de la capitalisation boursière du SBF 120 est détenue par les salariés actionnaires de ces sociétés. En valeur absolue, cela représente 36 milliards d’euros.

Ces chiffres ne marquent qu’un léger recul par rapport à fin 2009 (2,9 % pour 36,1Md€). Au contraire 29 sociétés (un quart du SBF 120) ont procédé à une augmentation de capital réservée aux salariés ce qui fait de 2010 l’une des trois meilleurs années de la décennie (avec 2006 et 2007).

Le CAC 40 occupe toujours une place prépondérante, avec 31 milliards d’euros € détenus et 16 augmentations de capital. A noter, la capitalisation boursière détenue par les salariés se maintient au-dessus du seuil de 3 %, pour la sixième fois en huit ans.

Selon Stanislas de Germay, Directeur conseil chez Assembly Conseil, « le phénomène actionnariat salarié est resté stable ces deux dernières années. Reste à voir comment les salariés et les émetteurs se comporteront en 2011 et 2012, années de déblocage de la période faste 2006-2007 et ses nombreuses opérations à effet de levier« .

Le cabinet publiera en septembre une version de l’étude élargie à la rétribution en titres de l’entreprise (stock-options, actions de performance…) et à la gouvernance.